Roller sous-marin

par Laurent

Aujourd’hui, notre coach, Kevin (B.) nous avait donné rendez-vous à la piscine de Morlaix pour nous faire découvrir le roller sous-marin.

Après avoir mis notre équipement, roller, bonnet, lunettes de piscine et tuba, nous avons évolué au fond de la piscine. Kevin nous a donné quelques conseils pour les descentes. A cause des turbulences, le freinage en T n’était pas le plus approprié.
La technique du chasse-neige semblait être la plus efficace.

Quelques chutes ont été observées dans les descentes mais rien de grave.

Après avoir évolué 1h30 au fond de la piscine comme des poissons (d’avril) dans l’eau, nous en sommes sortis complètement rincés.

Nous avons ensuite passé nos rollers dans le pédiluve afin de les nettoyer (l’entretien du matériel est primordial dans ces conditions).

Compte tenu que le club Oxyd’Roller est le seul club de roller en France et sans doute de l’univers à pratiquer cette discipline, il est envisagé de monter un dossier afin de l’inscrire comme discipline olympique. D’ores et déjà, le club dispose d’une formidable équipe prête à s’investir dans la pratique de haut niveau du roller sous-marin.

Notre excellent président, JD, devrait intervenir à l’automne devant les membres du CIO pour défendre notre beau projet. Nul doute que Morlaix deviendrait alors la capitale mondiale du roller sous-marin.

P.-S.

Pas de photos car nous ne disposons pas encore d’appareils photo sous-marine. Mais ça ne saurait tarder ;-)